Ric Jeda 

Retour Disco

 

Né à Sétif, près de  Constantine, Ric a grandi dans l’amour de la musique.

Influencé par Donny Hathaway,Peabo Brison,Gino Vanelli...et les gens de la Motown ,

il prend un jour la guitare de son frère et apprend seul la pratique de cet instrument , il deviendra guitare rythmique dans plusieurs groupes , jusqu’au jour où il doit remplacer le lead vocal et séduit son auditoire …

Ric continue à fonder de nouveaux groupes et se lance dans la composition avec brio…

Ric a depuis appris à jouer du clavier, et a composé de nombreux nouveaux titres ….

 

Ecoutez un composition de Ric : "La voix d’Aretha"  en cliquant ici

Auteur compositeur : Ric Jeda, arrangements : Didier Couturier

 Haut de page

 

Interview du 2 février 2005

Miss iMac : Bonjour Ric, Alors, dis-moi, quand as-tu rencontré Daniel ?

 

Ric : J'ai connu Daniel en 1983-84, il s'appelait alors Daniel Neuville en référence  à Aaron Neuville dont nous étions fans tous les 2.

 

Miss iMac : Daniel jouait dans des pianos-bars à cette époque je crois  ?

 

 Ric : Oui, il jouait seul, au Pastel et bien souvent il venait nous rejoindre au "Piano des Champs", passage point chaud sur les Champs.

 

Miss iMac : Vous jouiez donc parfois ensemble ?

 

Ric : L’histoire, c'est qu'à l'époque, le patron du "Piano" était le fils de celui de la "Périgourdine" à St Michel, le but étant d'ouvrir un 3eme piano bar, j'avais monté un groupe dans ce sens là, Marc Benetas , lead vocal au "Piano des Champs" était un ami, il m'arrivait donc de faire des remplacements là-bas ou tout simplement le boeuf !!

 

Miss iMac : Tu as des souvenirs de ces soirées ?

 

Ric : Oui, je me souviens d'un 31 décembre où j'avais rejoint Daniel au Pastel, il était seul et on lui avait la surprise de débarquer avec le matos !!! autant te dire le feu ce soir -là !!!

 

Miss iMac : Vous improvisiez des duos ?

 

Ric : J'ai à plusieurs reprises chanter avec Daniel au Pastel et au Piano des Champs, il aimait m'entendre sur "There is no getting over you" de Peabo Bryson ou "You've got a friend" version Donny Hathaway, j'ai en tête une fin de soirée mémorable "façon spaghetti" chez ma frangine !!!

 

Miss iMac : Artistiquement parlant, que dirais-tu de Daniel ?

 

Ric : Artistiquement, Daniel est une pointure!!!

Tant vocalement que musicalement… Je pense qu'il n'a pas assez été médiatisé, c’est le problème avec les  producteurs  qui te change ton morceau dans un but plus commercial .

 

Miss iMac : Alors, que gardes-tu de ces moments passés avec Daniel ?

 

Ric :  J'ai gardé un excellent souvenir de lui, la vie nous a simplement séparé et c'est dommage car, pour le peu que je me souvienne, Daniel a toujours été hyper cool, toujours avec sa clope au coin des lèvres, clope qu'il n'allumait jamais, il ne fumait pas !!!!

 

Miss iMac : (Rires ) Merci Ric, et bonne chance pour la suite de ta carrière …

Haut de page